ok

La confiance des investisseurs est essentielle pour le marché ainsi le Groupe BMCE veille à l'intégrité des marchés financiers dans les pays où il est représenté afin d’accroître la confiance que les investisseurs ont dans ces marchés. L'objectif est de créer, dans le cadre de la lutte contre l'abus du marché, des conditions de concurrence équitables pour tous les acteurs économiques et de veiller à la protection de la réputation du Groupe dans la place financière internationale.

1. Conflits d’intérêts
Le bon fonctionnement des activités du Groupe BMCE  requiert une politique stricte en matière de conflits d’intérêts.
Les conflits d’intérêts visent de nombreuses situations : il peut s’agir d’une contradiction entre les intérêts Du groupe , de l’une de ses filiales ou de l’un de ses collaborateurs et ceux d’un client ou de plusieurs clients, .
Le Groupe a ainsi élaboré une liste consolidée, non exhaustive, des scénarios de conflits d’intérêts potentiels. Il a mis en place une politique de prévention en matière de conflits d’intérêts dans chaque entité et prend, si besoin, les mesures de prévention adéquates.

2. Délit d’initiés
Le code de déontologie du Groupe interdit strictement l’utilisation des informations privilégiées non encore rendues publiques pour réaliser toute transaction directement ou indirectement sur le titre de l’émetteur concerné par l’information .
Le Groupe BMCE a mis en  place les sécurités et les procédures nécessaires à la confidentialité des informations sensibles et éviter ainsi les possibilités de délits d'initiés, les risques de conflits d'intérêts et la circulation d'informations confidentielles.

3. Protection des données et secret professionnel
La discrétion et le respect des exigences en matière de secret professionnel sont essentiels, notamment en vue de préserver la réputation du Groupe.
Des procédures ont été mises en place à cet égard et à plusieurs niveaux (employés, clients, transactions), à travers le groupe dans le respect de la  réglementation nationale, notamment la loi 09-08 relative à la protection des données à caractère personnel. Ainsi , les membres du personnel chargés de traiter des données à caractère personnel relatives à des personnes physiques doivent respecter les principes énoncés dans la politique du Groupe propre au traitement des données à caractère personnel et suivre la réglementation locale en la matière. En particulier, ils doivent s'abstenir de traiter et de transférer des données à caractère personnel à des fins non légitimes ou de les transmettre à des personnes non autorisées à en prendre connaissance.